0

Homologation en vidéos

Première partie, l’homologation statique où on mesure les robots, on vérifie qu’ils ne présentent pas de danger (batteries dangereuses, laser, etc.) et qu’il ne sont pas en couleur gênante pour l’adversaire. Dans notre cas, nous avons un avertissement pour le rouge qui est une couleur de l’air de jeu : si l’adversaire le demande, il faudra faire le nécessaire pour masquer la couleur rouge (dans les fait, cela n’arrivera pas durant la coupe).
Seconde partie de l’homologation, la victoire seul : on se contente de pousser une bouteille à la mer. On remarque déjà que le robot semble s’arrêter un peu trop malgré l’obscurité, la lumière ayant été coupée pour je ne sais quelle raison mais s’était sans doute mieux pour nous.

Puis on passe a l’évitement d’un robot adverse. D’abord notre robot principal : le robot s’arrète un peu tard selon moi pour le premier évitement mais c’est validé tout de même par les arbitres.

Dernier test, l’évitement du robot secondaire. Il fait demi tour face au robot adverse, un peu de bluff pour expliquer que c’est exactement ce qu’il était censé faire face a un adversaire et c’est validé !