0

Récit de la coupe, jour 3 et 4

Après ces deux premiers matchs, l’équipe .bot se couche tôt : les robots sont fiables, même s’ils sont loin de faire toutes les actions possibles, c’est suffisant et surtout bien trop risqué d’ajouter des actionneurs pour en faire plus.
Coté .leg, comme prévu le défi de localiser un robot holonome marcheur est grand et difficile. Il n’y aura donc que peu de sommeil pour eux :(

Vendredi est la journée décisive de la coupe : trois des cinq matchs de qualif y ont lieu.
Tout d’abord .leg vs OMybot. Et oui, cette année nous faisons des matchs contre de célèbres équipes :) , et le résultat est loin d’être aussi écrasant qu’on pourrait l’imaginer : le petit robot monte ses marches et ce sera donc 20 points (15 + 5 de non forfait) contre « seulement » 32 pour Omybot
Ensuite, .bot vs EnsiRobotiks. Nos robots déroulent leur programme en ratant cependant un clap : ce sera donc 32 point :) contre 10.

Les seconds matchs de la journée commencent. .leg vs S-Tin : le petit robot a été équipé d’un dérouleur de tapis et l’un des premiers tests (qui a lieu en match ;) ) est concluant ! Et le gros robot marque ses premiers points en match :) , ce sera donc une belle victoire 28 points à 7 !
Ensuite, .bot vs CROC. Pour ce match (comme pour le précédent et les suivants) nous avons tenté de négocier pour ne pas avoir de balise sur le robot secondaire (mauvais souvenir de la chute du premier match) et l’adversaire nous a mis la pression pour garantir que le petit robot ne les gêne pas. Quelques modifications pour fiabiliser cela entraîne un drame : le robot secondaire saute dans les bras de l’arbitre sans s’arrêter en haut des escaliers ! Ça nous a bien fait sourire et nous rappelle qu’il ne faut pas faire des modifs de dernière minute sur un code fiable. Score final, 15 à 17.

IMG_0013

Enfin, les derniers matchs de la journée. .leg vs EsiStar. Suite à une erreur d’initialisation du petit robot (pourtant si fiable…), celui-ci fait n’importe quoi. Le gros robot fait de son côté son premier clap :) . Score final 10 à 10.
En ce qui concerne l’adversaire de .bot, il est forfait avant le match. .leg se propose donc pour servir de « robot en bois » et nous avons donc un match officiel .leg vs .bot :) (cependant non comptabilisé pour .leg). Le petit robot .leg, mal placé en début rate ses marches alors que celui .bot monte tranquillement. Coté gros robots, celui de .bot déroule tranquillement son match avant que le robot .leg vienne lui faire un gros câlin, le soulevant et le perdant totalement. Il arrivera pourtant à marquer de manière totalement inattendue un spot sur la dernière seconde ! Un clap accidentellement donnée à .leg donne .bot gagnant 32 à 10.

Tout le monde rentre se coucher tôt ce soir-là.
Samedi, c’est le dernier match. .leg joue contre RobotikCherbourg. Le petit robot part bien, déroule correctement son tapis mais s’arrête en cours d’escalier pensant être arrivé. Coté gros robot, un clap et un plot permettent de gagner la rencontre 16 à 15.
.bot de son coté rencontre CRIG3 qui ne fait pas grand-chose, laissant le chemin dégagé pour permettre à .bot de dérouler son match, marquant son maximum de 41 points ! Il finit par une petite danse rigolote qui, dans son enthousiasme, renverse un plot réduisant le score à 39 à 5.

Le classement final est de 56ème/154 pour .leg, une performance avec leur robot marcheur holonome !
.bot atteint de son côté la 38ème place, démontrant qu’avec un robot simple mais fiable, on fait un score plus qu’honorable.

Cette année encore la coupe a été bonne et merci encore aux bénévoles de planète science qui nous ont permis, malgré les contraintes budgétaires, de vivre une coupe largement du niveau des précédentes !

IMG_0026