0

Dernier match – Vidéo

Avant le dernier match du lendemain, nous faisons à nouveau une série de tests très encourageant !


Déplacement parfais (et ce n’est pas un cas exceptionnel lors de nos tests), nous faisons un score proche de 30 points, c’est l’équivalent de ce que font les grosses équipes ! même si nous sommes conscients qu’avec un autre robot ce ne sera pas aussi simple, ce résultat est tout de même encourageant !

Le match de l’honneur approche donc, nous jouons contre techbot (changement de lecteur vidéo : Flickr limite à 90 secondes de vidéo).

Un match moins parfait qu’en test mais qui démontre tout de même les capacités du robot, il rentre dans le palmier mais arrive a s’en sortir et continue a faire des points !
Bilan : 28 points (18 + 10 de victoire) à 10. Victoire !
Grâce a ce match nous démontrons que notre robot est capable de faire un bon match, ce qui nous rassure.

Le classement final de notre équipe est de 87 sur 175 équipes inscrites, ce qui est un peu décevant mais il faut avouer que nous sommes arrivé à faire un robot précis et relativement fiable donc nous en sommes satisfait. Point noir toutefois sur l’évitement (qui nous a fait perdre 2 matchs), si prochain robot il y a, il faudra progresser dans ce sens. Dommage également pour le robot légo dont la communication entre les deux NXT n’a jamais été fiable. Peut-être à revoir pour n’en garder qu’un seul ?

Photo de groupe

0

Matchs suivants – Vidéo

Suite à la victoire du match 2, nous sommes confiant !
Le match suivant est pourtant négatif : le gros robot voit des robots partout… Il essaye d’avancer, la lumière lui fait croire qu’il y a un robot en face et il s’arrête… il réessaie sans plus de succès, etc… Le robot Légo est toujours embèté par ses soucis de communication entre briques et ne passera pas au delà du premier déplacement.


Bilan : 2 points de défaite à ?

Nous reprenons nos tests, réglons le problème de détection de l’adversaire, voici un de nos tests sur tables (pour info, il ne s’agit pas d’un coup de chance, nos essais ressemblent souvent a cela)

Le robot voit encore un peu trop de robots adverses (ce qui explique qu’il fasse le tour de l’aire de jeu) mais le résultat reste concluant !

Nous partons donc rassurés pour le match suivant…


La collision nous a été fatale !
Bilan : 2 points de défaite à 13 (3 + 10 de victoire), un peu dégoûté mais c’est le jeu…

0

Premiers matchs – vidéos

Si vous avez suivit le blog, vous savez que le premier match n’a pas été glorieux : le gros robot a eu une de ses carte grillée le matin (désolé, c’est ma faute…) et malgré la piste de carte réparée, nous n’avons pas réussit à comprendre pourquoi il refusait de rouler droit par la suite. Le gros robot est donc mis derrière et ne démarre pas (tout simplement car il n’a pas été allumé) alors que le robot légo démarre mais n’ira pas loin suite à un problème de communication entre les deux briques.


Bilan : 2 points de défaite 23 pour l’adversaire.

Dans la journée, nous avons finalement trouvé la cause du problème après avoir longuement tout testé (un composant cramé qui ne renvoyait qu’un pas de codeur sur deux). Nous allons donc sereinement affronter l’UTC.


Le robot principal met du temps à démarrer quand il est rouge : nous nous rendrons compte par la suite que c’était lié à un problème d’alimentation de la carte IA, elle ne démarrait qu’une fois que la tirette de départ était débranchée (problème plutôt grave mais étonnamment peu gênant).
Vous noterez que la tempo avant départ du robot Légo est un peu courte (d’où les collisions), nous la rallongerons plus tard pour laisser au robot principal le temps de passer. Par contre, le robot Légo semble arriver à avancer, les deux briques communiquent entre elles. Ce sera malheureusement le seul match ou il fera plus d’un déplacement.
Un peu frustré que le lingot ne sorte pas du totem, tenu par à peine 1cm…
Score final : 19 (9 + 10 points de victoire) à 3, une première victoire encourageante !

0

Homologation en vidéos

Première partie, l’homologation statique où on mesure les robots, on vérifie qu’ils ne présentent pas de danger (batteries dangereuses, laser, etc.) et qu’il ne sont pas en couleur gênante pour l’adversaire. Dans notre cas, nous avons un avertissement pour le rouge qui est une couleur de l’air de jeu : si l’adversaire le demande, il faudra faire le nécessaire pour masquer la couleur rouge (dans les fait, cela n’arrivera pas durant la coupe).
Seconde partie de l’homologation, la victoire seul : on se contente de pousser une bouteille à la mer. On remarque déjà que le robot semble s’arrêter un peu trop malgré l’obscurité, la lumière ayant été coupée pour je ne sais quelle raison mais s’était sans doute mieux pour nous.

Puis on passe a l’évitement d’un robot adverse. D’abord notre robot principal : le robot s’arrète un peu tard selon moi pour le premier évitement mais c’est validé tout de même par les arbitres.

Dernier test, l’évitement du robot secondaire. Il fait demi tour face au robot adverse, un peu de bluff pour expliquer que c’est exactement ce qu’il était censé faire face a un adversaire et c’est validé !

1

Dernier match victoire !!!

Voilà le match que nous attendions depuis le début de la coupe. Le gros robot à enfin réussi à faire un beau parcours sur toute l aire de jeux et à ramener 3 lingots, 4 cds et une bouteille. Le robot Lego reste malheureusement encore une fois désespérément immobile après la première ligne droite.
Résultat : quand même une belle victoire avec 29 points à 10 pour notre adversaire.
Dans les prochains jours on uploadera les vidéos de tous les matchs.

Pages ... 1 2 3 4 5